credit immobilier maroc
116 637 annonces actuellement

Cherchez, Trouvez...!

Recherche avancée

Ville Fes

Immobilier Fès, ville de fes une culture variée venant d’une histoire mouvementée.

fes

Une médina est une vieille ville que l'on oppose aux constructions européennes. La médina de Fès se trouve dans le nord du Maroc, située sur les plateaux calcaires du Moyen Atlas, près de l'Espagne andalouse. Cette médina, chef-lieu de la région de Fès, fut inscrite au patrimoine mondial en 1981, afin de protéger les cités jumelles qui la composent. Les deux noyaux médiévaux de la ville sont entourés d'un rempart percé de plusieurs portes, différents axes reliant le centre de la médina aux portes.

Liens rapides pour l'immobilier fes

Appartement à louer à fes

Appartement à vendre à fes

Maison à louer à fes

Maison à vendre à fes

Villa à louer à fes

Villa à vendre à fes

Riad à louer à fes

Riad à vendre à fes

Bureau à louer à fes

Bureau à vendre à fes

La médina de Fès se trouve sur un croisement des grands chemins nord-sud et est-ouest, qui permet par exemple de contrôler le couloir de Taza, position stratégique qui fut la cause de plusieurs invasions de la ville à la fois par les Sunnites et les Shiites.

fes

La construction de cette ville commença en 808, lorsqu'Idris Ier fit construire une ville sur la rive droite de l'oued Fès, une ville nommée Fès al-Bali (Vieille Fès), où l'on trouve le quartier andalous, agrandie ensuite par un quartier très étendu sur la rive gauche, le quartier kairouanais.

Cette ville prospéra énormément, car beaucoup de familles régnantes en firent leur capitale et mirent un grand soin à embellir la ville, en y ajoutant divers bâtiments comme des boutiques, des bains publics, des fondouks (hôtels à deux étages destinés aux visiteurs), mais surtout des mosquées.

fes

Cette ville possède donc un grand éclectisme urbain et culturel, résultant des travaux entreprît des diverses familles régnantes l'ayant possédée. En 1609, l'almoravide Youssef Ben Tachefin (1060-1106) prend la médina de Fès et entreprend de réunifier la ville alors divisée en deux quartiers. Il fit abattre les murailles séparant les deux quartiers et demanda la construction de plusieurs fondouks, bains et moulins dans le but de relancer la vie économique de la médina. Il entreprit également l'agrandissement de la mosquée Karaouyine, construite en 857, et qui est l'un des centres du rayonnement islamique de la ville avec d'autres mosquées comme la mosquée Qarawiyyn fondée en 859. Puis, en 1143, la ville fut prise par les Almohades, après un siège qui dura neuf mois. Durant cette période, la médina de Fès s'agrandit considérablement. La médina de Fès s'agrandit d'ailleurs à une telle vitesse qu'à la fin du XIIIè siècle, sous le règne des Mérinides, le souverain Abou Youssef Yacoub (1258-1286) ordonna la construction d'une seconde ville appelée Fès el Djedid (la nouvelle Fès). C'est sous ces souverains que Fès devint la capitale du Maroc. Ensuite, la ville fut agrandie par les colons français.

La médina de Fès est donc une ville dont le rayonnement culturel et religieux vient des différentes conquêtes qu'elle a subies, lui apportant une histoire riche et intéressante, une culture diversifiée, un rayonnement intellectuel et religieux important dans la communauté islamique, et aussi une architecture des plus remarquables, avec des bâtiments de styles très différents. Parmi les bâtiments les plus connus, on retiendra les différentes mosquées comme la mosquée des Andalous, les différents fondouks ou encore la tombe du fondateur de la cité.

Voir d'autres articles